| | | | | | | | |

Répertoire

Anonyme (13e siècle) Pange melos lacrimosum (Conductus cum cauda)
Codex de Montpellier (13e siècle) Alle psallite cum luya
Juan del Encina (1468-1533) Fata la Parte (Basse danse et tripla)
John Taverner (1490-1545) Benedictus de la messe Gloria Tibi Trinitas
Thomas Tallis (1505-1585) Treble Motets : O Nata Lux, In manus tuas, O sacrum convivium
Pierre Passereau (1509-1547) Il est bel et bon
Pierre Certon (1510-1572) La, la, la, je ne l'ose dire
Giovanni Pierluigi da Palestrina (1525-1594) Missa brevis : Kyrie, Sanctus, Benedictus
Psaumes : Alma redemptoris Mater, Super flumina Babylonis
William Byrd (1543-1623) Ave verum
Carlo Gesualdo di Venosa (1561-1613) O vos omnes, Tristis est anima mea
John Dowland (1563-1626) Flow my tears, By a fountain
Hans Leo Hassler (1564-1612) Tanzen und springen (Gaillarde)
Claudio Monteverdi (1567-1643) Vespro della Beata Vergine : Lauda Jerusalem (Psaume 147)
Laetaniae delle Beata Vergine
Gabriel Bataille (1575-1630) Qui veut chasser une migraine, Un satyre cornu
Heinrich Schütz (1585-1672) Johannes Passion
Johann Hermann Schein (1586-1630) Israelis Brünnlein (madrigaux sacrés) : Zion Spricht, Da Jakob, Was betrübst du dich meine Seele, Die mit Tränen, Ich lasse dich nicht
Cristofano Malvezzi et Luca Marenzio (1589) Intermèdes de la Pellegrina : extraits
Giacomo Carissimi (1605-1674) Jephté (oratorio sacré) (1)
Marc-Antoine Charpentier (1634-1704) Messe des Morts : Kyrie et Requiem
Francisco Valls (1665-1747) O vos omnes, Tota pulchra es
Antonio Lotti (1666-1740) Crucifixus à 8 voix
Jean-Philippe Rameau (1683-1764) Hippolyte et Aricie : Choeur des Prêtresses
Laboravi (psaume 68)
Jean-Sébastien Bach (1685-1750) Aria de la suite en ré (Air), Bourrée - suite anglaise (Bourrée binaire), Badinerie - suite en Si (Französiche Galanterien), Chœur final - cantate 212 (Danse paysanne)
György Ligeti (1923-2006) Reggel
Claude Nougaro (1929-2004) Le Jazz et la Java (Java)

(1) Source : Livre des Juges, chapitres 10, 11, 12
Jephté était l'un des Juges d'Israël. Avant d'attaquer les Ammonites, il fit le voeu imprudent d'offrir à Dieu, en holocauste, en cas de victoire, la première personne qui viendrait sa rencontre. Ce fut sa fille unique qui accourut la première au-devant de lui, "en dansant au son des tambourins". Le malheureux père dut accomplir son voeu et sa fille consentit au sacrifice, après qu'il lui eut été accordé deux mois pour "pleurer sa virginité" (le fait de mourir avant d'avoir été mariée).

:: ACTUALITES ::

Pour découvrir le programme de printemps 2024 d'In Nomine,
rendez-vous à la rubrique agenda

:: ARCHIVES ::
En 2023, deux concerts de Noël, partagés avec le choeur Cantabile pour l'un, et l'organiste Vincent Feuvrier pour l'autre
In Nomine démarre la saison 2023 avec un programme mêlant musiques de la Renaissance espagnole et différentes interprétations du Psaume 50 - concerts le 14 avril et le 4 juin.